Collecte d'armes par l'armée: une commission du National dit non

Une semaine après la tuerie de Daillon (VS), la commission de la politique de sécurité du National s'oppose à une collecte des armes au terme d'un cours de répétition ou d'une période de service. Elle exige en revanche une rapide mise en réseau des registres d'armes cantonaux.La commission a débattu de diverses motions concernant l'usage abusif d'armes militaires. Elles étaient au menu de longue date, a indiqué la présidente de la commission Chantal Galladé (PS/ZH) mardi devant la presse. La tuerie de Daillon, mercredi passé, leur donne une résonance particulière. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus