Collecte de signatures seulement contre paiement dans les gares

Depuis un verdict du Tribunal fédéral émis en juillet, les CFF doivent autoriser les actions politiques ou religieuses dans leurs gares. Mais qui veut par exemple y récolter des signatures doit mettre la main à la poche.Selon un règlement mis à jour, les CFF demandent 1053 francs pour délivrer une autorisation dans les gares RailCity. Dans les gares de taille moyenne, la taxe est de 486 francs par jour et de 108 dans les petites. Le porte-parole des CFF Christian Ginsig a confirmé dimanche un article en ce sens de la "SonntagsZeitung". /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus