Collision entre un train et un minibus: trois Israéliens tués (NW)

Une collision entre un train et un minibus sur un passage à niveau non gardé a fait trois morts et cinq blessés graves dans la matinée près de Wolfenschiessen (NW). Les victimes sont des touristes israéliens, a indiqué la police cantonale nidwaldienne.

L'accident s'est produit à 08h40 sur le passage à niveau non gardé. Le minibus transportant les huit touristes israéliens, quatre femmes et quatre hommes, est entré en collision avec le train express de la compagnie "Zentralbahn" (zb) reliant Lucerne à Engelberg (OW). Le minibus était immatriculé à l'étranger.

Du véhicule, les secours ont désincarcéré trois morts et cinq blessés graves. Ceux-ci ont été héliportés pour certains ou transportés par ambulance pour d'autres vers différents hôpitaux. Il n'y a pas eu de blessé dans le train. Les passagers ont été transportés en bus à Engelberg.

Blessés pas encore interrogés

On ne sait pas encore pourquoi le minibus a voulu traverser le passage à niveau. Il est possible que le groupe voulait aller voir une chute d'eau qui n'est accessible que par ce passage, a indiqué la conseillère d'Etat Karin Kayser, cheffe du département de la sécurité. Les blessés n'ont pas encore pu être interrogés, a précisé la police.

Après l'accident, la ligne ferroviaire a été fermée au trafic. Les trains circulent à nouveau sur le tronçon depuis 14h00, a indiqué la compagnie "Zentralbahn".

Les opérations pour désincarcérer les morts et les blessés ont été très difficiles, a indiqué un officier de police. Deux équipes de la Rega et cinq ambulances de trois cantons (LU, NW et UR) ont été mobilisées. Les pompiers étaient également présents.

Le passage à niveau sur lequel s'est produit l'accident, l'"Allmend", est l'un des 32 passages qui doivent encore être assainis dans la région de Wolfenschiessen entre Dallenwil (NW) et Grafenort (OW). Sur ces 32, 25 sont sur la commune de Wolfenschiessen: les zb ont prévu d'en supprimer 22 et d'en assainir trois.

Crédit supplémentaire refusé

Les zb ont transmis le projet à l'Office fédéral des transports (OFT). Le financement n'est pas encore assuré, car le parlement nidwaldien a refusé le crédit supplémentaire pour ces travaux et demandé au gouvernement de lui présenter un projet moins cher.

Au total, Nidwald doit assainir 64 passages à niveau sur son territoire. Le coût des travaux est estimé à 18 millions de francs. Le prix comprend l'assainissement des passages et l'adaptation des routes.

/ATS


Actualisé le

 

Articles les plus lus