Collision ferroviaire: non-respect de la signalisation privilégié

La collision frontale entre deux trains de passagers à Granges-près-Marnand (VD) est vraisemblablement due au non-respect de la signalisation lumineuse. C'est la piste privilégiée par la police cantonale vaudoise.

Le conducteur décédé dans l'accident était un habitant de Payerne âgé de 24 ans. Il a arrêté son convoi régional en gare de Granges-près-Marnand pour faire monter et descendre des passagers. Il est reparti quelques instants plus tard en direction de Lausanne, a indiqué la police cantonale.

En face, le mécanicien aux commandes du train accéléré Lausanne-Payerne a eu le temps d'actionner le frein d'urgence. Conformément aux directives des CFF dans une telle situation, l'homme de 54 ans a ensuite quitté la rame.

26 blessés

En plus de la mort du conducteur, les secours font état de 26 blessés hospitalisés sur les 46 passagers du train. La vie des blessés n'est pas en danger, précise la police cantonale. Ces personnes ont été emmenées par la Rega ou par ambulance dans les hôpitaux de Payerne, Yverdon, Montreux, Fribourg et au CHUV à Lausanne. Cinq d'entre elles étaient gravement atteintes.

Une dizaine de personnes plus légèrement touchées ont été prises en charge par des médecins sur place. Plusieurs victimes étaient en état de choc. Une cellule de soutien psychologique a été mise sur pied.

CFF "bouleversés"

Les CFF ont exprimé mardi matin leurs condoléances à la famille de la victime. "La direction et les employés des CFF sont bouleversés par l'annonce du décès de leur collègue et par le fait que des blessés soient à déplorer", déclare l'entreprise dans un communiqué.

L'accident s'est produit à 18h45, alors qu'un train était en phase de ralentissement et l’autre d’accélération à la sortie de la gare. «Nous avons entendu un grand bruit», ont indiqué des voisins. Une des deux locomotives s’est encastrée dans l’autre mais aucun wagon n’a déraillé.

/SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus