Croatie: le pas franchi salué, sauf par l'UDC et le PS

Le pas qu'a franchi la Suisse mercredi en s'engageant à respecter la libre circulation des personnes avec la Croatie est largement salué. Seuls l'UDC et le PS font grise mine: le premier estime que le Conseil fédéral fait des concessions inadmissibles à l'UE, et le second qualifie la décision de "bricolage politique".

La décision du gouvernement menace l'autodétermination de la Suisse, estime l'UDC. Le parti qui a lancé et gagné l'initiative du 9 février annonce qu'il va combattre cet accord.

Le Conseil fédéral sacrifie l'indépendance de la Suisse "pour de douteux programmes éducatifs et de recherche", a écrit l'UDC dans un communiqué. Cet accord n'a pas de valeur, car il ignore la volonté du peuple, étant donné que "la population a décidé de mettre fin à la libre circulation des personnes le 9 février dernier."

"Nous ne voyons pas non plus pourquoi la Suisse devrait payer 45 millions de francs à la Croatie." Pour l'UDC, la proposition du Conseil fédéral est un premier pas vers l'intégration institutionnelle de la Suisse dans l'UE.

Comme l'UDC, l'Action pour une suisse indépendante et neutre (ASIN) condamne les négociations en cours entre le Conseil fédéral et l'UE. "La Suisse se soumet ainsi à Bruxelles et accepte la libre circulation des personnes comme un principe idéologique", a-t-elle indiqué dans un communiqué.

Efforts peu convaincants

"Les efforts du Conseil fédéral pour réparer les relations tendues avec l'UE sont honorables, mais peu convaincants", relève pour sa part le Parti socialiste dans un communiqué. "Avec ces garanties à l'égard de la Croatie, la Suisse s'en sort mieux pour un certain temps, mais ne s'approche pas d'une solution stable".

En outre, ni les chercheurs, ni les étudiants, ni le cinéma ne sont tirés d'affaire. Le PS continue d'exiger un examen de toutes les options politiques face à l'Europe. Les conséquences que peut avoir une prochaine votation sur la politique européenne doivent être connues des citoyens.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus