De nouveaux moyens mis à disposition de la police

La police pourra à nouveau recourir aux fausses identités pour pincer des criminels. Par 33 voix sans opposition, le Conseil des Etats a adopté mardi la loi élaborée par le National pour redonner à l'investigation secrète la base légale perdue avec le nouveau code de procédure pénale en 2011.Le nouveau texte ne va pas jusqu'à autoriser des recherches secrètes à titre préventif, sans soupçon, notamment pour surveiller des forums sur internet où sévissent des prédateurs sexuels. La conseillère fédérale Simonetta Sommaruga a fait valoir une question de répartition de compétences entre Confédération et cantons. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes