De nouvelles règles ou lois douloureuses pour le porte-monnaie

Comme à chaque début d'année, toute une série de lois et autres réglementations, nouvelles ou modifiées, entrent en vigueur. 2015 n'échappe pas à la règle. Nombre de nouveautés s'annoncent douloureuses pour le porte-monnaie des Suisses. Elles apportent aussi des progrès, notamment en matière de justice.

Au chapitre des entrées en vigueur qui grèveront le budget, l'énergie et la santé sortent du lot. Un ménage moyen devra débourser pas loin de 1000 francs pour son électricité, soit près de 5% de plus que cette année. La faute surtout à l'augmentation des coûts du réseau et à celle du supplément pour l'injection de courant vert. Les primes maladie devraient, elles, grimper de 4% en moyenne.

La pilule sera adoucie pour les assurés de certains cantons ayant payé des primes excessives durant des années. Mais le remboursement auquel auront droit notamment les Vaudois, les Genevois et les Fribourgeois ne se fera qu'en juin.

Il sera couvert par les assurés des cantons ayant payé des primes inférieures, à l'instar des Valaisans, des Jurassiens ou des Bernois, qui se verront privés de la ristourne mensuelle d'environ 5 francs liée à des taxes environnementales. Rien ne devrait changer pour les Neuchâtelois.

Dans le secteur de la santé toujours, les patients ayant des implants cardiaques pourront se faire rembourser la télésurveillance et les femmes atteintes d'un cancer du sein la reconstruction mammaire partielle. Les bénéficiaires de rentes AVS/AI toucheront 5 à 10 francs de plus par mois.

Radios et télécoms

Les auditeurs ne trouveront plus forcément leur bonheur sur la bande FM. Les radios locales pourront se contenter de la diffusion numérique sur DAB+. Comme les télévisions locales, elles devront toutefois continuer à fournir des prestations régionales d'information.

Certains clients de Swisscom devraient pouvoir surfer deux fois plus vite sur Internet. L'opérateur devra fournir dans le cadre du service universel une connexion d'au moins 2000 kbit/s du réseau vers l'utilisateur et d'au moins 200 kbit/s en sens inverse.

Comme les lave-vaisselle et les ventilateurs, les ordinateurs seront pour la première fois soumis à des prescriptions énergétiques. Et ces dernières seront plus sévères pour de nombreux appareils électriques.

Casier judiciaire spécial

La justice va serrer la vis contre les pédophiles. Une interdiction de travail avec les enfants d'au moins 10 ans frappera les violeurs et des mesures empêcheront un agresseur d'approcher sa victime.

Servant à protéger toute personne dépendante, le panel de sanctions vaudra jusqu'à l'application de l'initiative pour l'interdiction de travail à vie à l'encontre des pédophiles. Pour se dédouaner, les candidats à un poste en contact avec des mineurs pourront commander un extrait de casier judiciaire spécial.

De leur côté, les banques suisses devront revoir leurs liquidités. Le but est de leur permettre de résister 30 jours à une crise financière.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes