Début de la rencontre pour préparer Genève 2

Les Etats-Unis et la Russie se sont retrouvés lundi à Genève avec le représentant spécial de l'ONU et de la Ligue arabe Lakhdar Brahimi pour préparer la conférence internationale sur la Syrie dite Genève 2. Une date pourrait être fixée à cette occasion.

La secrétaire d'Etat américaine adjointe Wendy Sherman et les vice-ministres russes des Affaires étrangères Mikhail Bogdanov et Gennady Gatilov ont été reçus au Palais des Nations par Lakhdar Brahimi et le secrétaire général adjoint de l'ONU aux affaires politiques Jeffrey Feltman.

L'ONU a précisé que cette rencontre a pour but de "continuer de préparer la conférence internationale sur la Syrie".

Un journal syrien avait affirmé le 14 novembre que la conférence débuterait le 12 décembre, mais cette date n'a pas été confirmée depuis. C'est au secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon d'annoncer lui-même la date, a-t-on affirmé aux Nations unies.

Violents combats sur le terrain

Lors de la précédente rencontre de ce type, le 5 novembre à Genève, le médiateur international et les représentants russe et américain n'étaient pas parvenus à fixer une date, en raison de la division de l'opposition en Syrie. Depuis, de violents combats se sont poursuivis sur le terrain, en particulier autour de la capitale, et la situation a évolué en faveur des autorités de Damas, ce qui complique un règlement politique pour trouver une issue à ce conflit qui a fait plus de 120'000 morts depuis 2011.

Samedi, à la faveur des discussions sur le dossier nucléaire iranien, Lakhdar Brahimi a rencontré à Genève le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov, mais rien n'a filtré des résultats de cet entretien.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus