Départ de Calmy-Rey: Christian Levrat joue la carte de l'optimisme

Le PS ne craint pas de perdre sa représentation au Conseil fédéral lors de l'élection à la succession de Micheline Calmy-Rey le 14 décembre. La question d'une sortie du gouvernement en cas de non-élection d'un socialiste "ne se pose même pas", selon le président du parti.Christian Levrat a joué la carte de l'optimisme mercredi devant la presse. Il s'est montré très confiant dans l'issue positive des élections fédérales du 23 octobre pour le PS. "Si nous gagnons les élections, il sera très difficile voire impossible de remettre en cause notre siège au gouvernement", a-t-il dit. /SERVICE


Actualisé le

 

Articles les plus lus