Départ de Calmy-Rey: le PS doit rétablir la concordance, dit l'UDC

Le départ de Micheline Calmy-Rey offre une chance à un vrai gouvernement de concordance, a réagi mercredi le président de l'UDC Toni Brunner. Si le Parti socialiste (PS) soutient la conseillère fédérale Eveline Widmer-Schlumpf, son deuxième siège sera en danger, menace-t-il.Plus grand parti de Suisse, l'UDC a droit à un deuxième siège au Conseil fédéral, a dit son président, interrogé par l'ats. C'est aussi le cas pour la deuxième plus grande formation qu'est le PS. Si les socialistes reconnaissent ce principe de concordance et soutiennent le droit de l'UDC à un second fauteuil, tout sera en ordre, selon Toni Brunner. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes