Des centaines de personnes défilent pour la vie nocturne à Aarau

Plusieurs centaines de personnes ont participé durant la nuit de samedi à dimanche à Aarau à une manifestation en faveur de la vie nocturne. Le rassemblement s'est déroulé dans le calme, contrairement au défilé "Tanz dich frei" qui a dégénéré il y a deux semaines à Berne.

Les participants, pour la plupart des jeunes, ont réclamé un centre culturel autonome et davantage de lieux autogérés à Aarau, a constaté l'ats sur place. Trois camionnettes diffusant de la musique les accompagnaient.

Quelques personnes cagoulées se trouvaient en tête du défilé. Certains participants ont lancé des fumigènes et des pétards, mais l'ambiance est restée dans l'ensemble festive.

La police était présente en nombre pour accompagner la manifestation "Tanzdemo", qui n'était pas autorisée, mais tolérée. Des appels au rassemblement ont circulé anonymement sur les réseaux sociaux et sur internet. Les organisateurs ont refusé d'entrer en discussion avec l'exécutif de la Ville et les représentants de la police.

Le 26 mai, une manifestation similaire a donné lieu à d'importants débordements à Berne. Une cinquantaine de personnes ont été blessées et plus de soixante ont été interpellées. Les casseurs ont provoqué des dégâts évalués à plusieurs centaines de milliers de francs.

/SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes