Des gitans dénoncés pour organisation criminelle

La police cantonale fribourgeoise a annoncé vendredi avoir mis au jour une importante affaire d'escroquerie impliquant des gitans français. Pour la première fois en Suisse, des gens du voyage seront dénoncés pour organisation criminelle.

Sur le plan cantonal et en coopération intercantonale, les enquêteurs ont élucidé une vingtaine d'affaires allant du vol au brigandage, mais principalement des escroqueries. Des délits similaires ont été résolus dans d'autres cantons - surtout Vaud, Valais, Neuchâtel et le Tessin.

Il s'agissait essentiellement d'une pratique consistant à vendre des tapis, souvent en trompant sur la qualité, puis d'inciter les clients à investir de l'argent moyennant un bénéfice, soi-disant pour débloquer des lots de marchandise à la douane. Les victimes sont souvent des personnes très âgées (85-95 ans).

Pour une soixantaine d'infractions constatées, le préjudice total atteint 400'000 francs. Il s'y ajoute un million de francs de tentative d'escroquerie. Mais sur la vingtaine de personnes dénoncées, plusieurs font partie de familles impliquées, par le passé, dans des escroqueries totalisant plusieurs millions de francs en Suisse.

/ATS


Actualisé le