Des informations sur M. Hildebrand transmises au Conseil fédéral

Les informations sur les rumeurs de transactions illégales du président de la Banque nationale suisse (BNS) Philipp Hildebrand ont été transmises par un tiers au Conseil fédéral. C'est ce qui avait poussé le gouvernement à faire examiner les comptes bancaires de M. Hildebrand.Le porte-parole du gouvernement André Simonazzi a confirmé dimanche des articles en ce sens de la "SonntagsZeitung" et de la "NZZ am Sonntag". En décembre 2011, la présidente de la Confédération Micheline Calmy-Rey a "reçu des informations de tiers" sur des supposées opérations boursières de M. Hildebrand, en particulier des transactions sur le marché des devises dans le courant de 2011. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus