Des routes engorgées pour le week-end prolongé de Pâques

Les automobilistes partant dans le Sud pour le week-end de Pâques ont dû faire preuve de patience. Vendredi la colonne de voitures s'est étirée jusqu'à huit kilomètres sur l'A2 devant le tunnel du Gothard, soit une heure et demie d'attente. La veille, la file avait atteint treize kilomètres à cet endroit.

L'embouteillage s'est formé entre Amsteg (UR) et Göschenen (UR), a indiqué vendredi le Touring Club Suisse (TCS) sur son site Internet. Dans la nuit de jeudi à Vendredi saint, les bouchons étaient quasi permanents à l'entrée nord de la galerie, précise Viasuisse dans un communiqué.

La circulation était également en accordéon aux postes-frontières helvétiques. Des embouteillages se sont formés aux frontières autrichienne, française et italienne.

Dans la région de l'Engadine (GR), le temps d'attente au tunnel de la Vereina - où les automobiles sont transférées sur le train - était d'une demi-heure des deux côtés du tunnel, informe Viasuisse.

Ailleurs en Suisse, le TCS a fait état de surcharge de trafic entre Reiden (LU) et Wiggertal (AG), entre Coire et Rothenbrunnen (GR), ainsi qu'entre Wangen-an-der-Aare (BE) et Niederbipp (BE) sur l'A1.

/ATS


Actualisé le