Didier Burkhalter ira à Moscou ce printemps

Didier Burkhalter se rendra à Moscou au printemps pour célébrer les 200 ans des relations diplomatiques entre la Suisse et la Russie. Le président de la Confédération s'y entretiendra entre autres sujets de la crise en Ukraine et en Crimée, a indique dimanche le DFAE.

Lors de cette visite, le ministre des Affaires étrangères endossera également sa veste de président en exercice de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE), complète Sonja Isella, porte-parole du Département des affaires étrangères (DFAE), confirmant une information parue dans plusieurs journaux dominicaux. L'OSCE tente actuellement d'assurer la médiation pour régler la crise en Crimée.

Le voyage a été programmé avant le début de la crise en Ukraine, souligne le porte-parole du DFAE Jean-Marc Crevoisier. Sa date exacte n'a pas encore été déterminée.

Par ailleurs, la conseillère fédérale Eveline Widmer-Schlumpf a tenu un discours aujourd'hui dans un forum économique Suisse-Russie organisé par une société privée. Elle y a évoqué la crise en Crimée et le rôle de l'OSCE, a expliqué la porte-parole du Département des finances Nadia Batzig, revenant sur une information de la "NZZ am Sonntag".

Exportations d'armes suisses suspendues

En raison des troubles en Ukraine, la Confédération a suspendu les exportations d'armes vers la Russie, a signalé Marie Avet, porte-parole du Secrétariat d'Etat à l'économie (SECO), détaillant une autre information de la presse dominicale. Berne se montrait auparavant très restrictive dans l'octroi d'autorisations, affirme Mme Avet.

Les entreprises suisses n'ont vendu ces derniers temps que des armes destinées à la protection du président russe et d'autres personnalités. Ces exportations ont rapporté près de deux millions de francs entre 2011 et 2013.

La crise en Crimée n'a pour l'heure aucune influence sur les pourparlers sur le libre-échange entre les membres de l'Association européenne de libre-échange (AELE) -dont la Suisse fait partie- et la Russie. La prochaine rencontre aura lieu en avril, probablement en Suisse, poursuit Marie Avet. Le Kazakhstan et la Biélorussie devraient aussi participer à l'accord prévu.

/ATS


Actualisé le