Doris Leuthard vante le savoir-faire suisse en matière d'écologie

La Suisse pourrait apporter à la Chine son expertise en matière d'énergies renouvelables et de technologies vertes, a estimé Doris Leuthard à l'issue d'une visite de trois jours à Pékin et Hong Kong. Selon elle, les dirigeants chinois se sont montrés très intéressés par les compétences suisses.

"C'est une situation gagnant-gagnant: les entreprises helvétiques pourraient décrocher des mandats avec la Chine. De son côté, Pékin pourrait diminuer son taux d'émission de CO2, ce qui profiterait à tous", a expliqué à l'ats le porte-parole du Département fédéral des transports et de l'énergie (DETEC), Harald Hammel.

Ouvrant un séminaire à la Chinese University à Hong Kong sur les technologies respectueuses de l'environnement, la conseillère fédérale a souligné que les défis sont toujours plus importants. Les ressources énergétiques restent limitées alors que les besoins ne cessent d'augmenter.

Transports et gestion des déchets

Vendredi, la conseillère fédérale avait rencontré les représentants de la région administrative spéciale de Hong Kong, vantant l'expérience de la Suisse en matière de transports et de gestion des déchets lors de discussions menées notamment avec le ministre de l'environnement de l'île, Wong Kan Sing.

Et jeudi, la cheffe du DETEC s'était entretenue avec plusieurs ministres chinois à Pékin et avait signé des accords sur les transports et les forêts.

/SERVICE


Actualisé le