Drame de Sierre: trois journaux se font taper sur les doigts

Le "Blick", la "Schweizer Illustrierte" et "L'Illustré" se font taper sur les doigts par le Conseil de la presse pour avoir publié certaines photos des enfants victimes de l'accident de car de Sierre (VS). Aucune autorisation explicite de la part des familles n'avait été obtenue.Les journalistes sont en droit de montrer des photos de victimes d'un accident de la route, pour autant que les proches autorisent explicitement leur publication, explique l'instance déontologique dans sa prise de position publiée jeudi. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes