Drame familial: peine aggravée pour un père meurtrier

Le Péruvien de 44 ans qui avait tué sa compagne avec un couteau et grièvement blessé son fils en 2010 à Illighausen (TG) a vu sa peine aggravée en deuxième instance. Le tribunal cantonal thurgovien l'a condamné à 18 ans de prison pour assassinat.

En première instance, le prévenu avait été condamné à 15 ans de prison pour meurtre et tentative de meurtre. Vendredi, le tribunal cantonal l'a reconnu coupable d'assassinat et de tentative de meurtre et a porté la peine à 18 ans.

Les juges ont ainsi en grande partie suivi le procureur qui a requis une peine de 20 ans de prison pour assassinat et tentative de meurtre. La défense a plaidé le meurtre passionnel et demandé une peine de six ans au maximum.

Les faits remontent à octobre 2010 et se sont produits dans l'appartement du couple à Illighausen. L'homme a frappé plus de 20 fois sa compagne avec un couteau de cuisine alors qu'elle tenait dans ses bras leur enfant âgé de six mois. L'enfant a été blessé par plusieurs coups de couteau et la mère est morte.

Ivre au moment des faits

Lorsque les policiers sont arrivés sur place, le prévenu gisait sur le sol dans son propre sang. L'enquête n'a pas permis de déterminer si sa partenaire l'avait agressé ou s'il a tenté de se suicider après avoir tué sa compagne. Au moment des faits, le prévenu était ivre et ne se souvient plus de ce qui s'est passé.

Devant les juges, l'homme a fondu en larmes. Il a demandé pardon à la famille de sa compagne. Il ne veut pas perdre son fils qu'il n'a plus vu depuis le soir du meurtre.

Les disputes violentes étaient fréquentes au sein du couple. Quelques semaines avant le drame, la victime avait été blessée par son compagnon et elle avait dû se faire recoudre le front.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus