Du courrier Migros entre les mains de prisonniers

Dans un courrier relatif à ses points cumulus, une cliente Migros a eu la surprise, en juin dernier, de recevoir une lettre d'un détenu. Écrite en albanais, langue que la destinataire maîtrise, elle provenait d'un centre pénitentiaire suisse. Son auteur demandait à la cliente de lui répondre."Il s'agit d'un abus regrettable", a expliqué à l'ats la porte-parole de Migros Martina Bosshard, confirmant un article paru mardi dans la "Tribune de Genève" et "24 heures". Pour ces envois, qui comprenaient un échantillon de café, Migros avait confié l'emballage à un sous-traitant, lequel a cédé la mise sous pli à des détenus. /SERVICE


Actualisé le