Elections GE: Barthassat remonte alors qu'Apothéloz plonge

L'issue de l'élection du Conseil d'Etat genevois demeurait toujours incertaine, dimanche en milieu d'après-midi. Après dépouillement de près de 70% des bulletins de vote, la gauche perd un siège, l'Entente conserve quatre représentants, alors que le MCG réussit à placer l'un des siens dans les sept premiers, Mauro Poggia.

Pierre Maudet arrive en tête avec 39'370 voix. Il précède son collègue PLR François Longchamp qui recueille 36'779 suffrages. Le PDC Serge Dal Busco occupe la troisième marche du podium avec 33'392 voix. L'autre candidat démocrate-chrétien Luc Barthassat fait une remontée de la huitième à la quatrième place avec 30'999 voix.

Le Vert Antonio Hodgers recule en cinquième position avec 30'095 suffrages. Il est suivi par la socialiste Anne Emery-Torracinta qui recueille 29'708 voix. Le MCG Mauro Poggia conserve sa septième place avec 27'885 suffrages. Le socialiste Thierry Apothéloz n'est plus dans les sept premiers, et compte 27'582 voix.

La libérale-radicale sortante Isabel Rochat, bonne dernière lors du premier pointage de la journée, arrive neuvième pour l'instant avec 25'026 suffrages. Elle précède l'UDC Céline Amaudruz, qui se place en dixième position avec 23'897 voix. La figure emblématique du MCG Eric Stauffer pointe à la dernière place, avec 21'869 suffrages.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes