En moyenne, une heure de déplacement pour aller travailler

Les Suisses qui ne travaillent pas à domicile consacraient en moyenne une heure par jour en 2011 pour se rendre au travail et en revenir. Ce sont 14 minutes de plus qu'en 2000. Plus de la moitié utilisent un véhicule à moteur privé, mais la part des transports publics est en hausse.

Quelque 89% de la population active travaillait à l'extérieur de son domicile en 2011, contre 92% en 2000. Sur ces 3,7 millions de personnes, 55% utilisaient la voiture, la moto ou un autre véhicule privé motorisé, et 29% les transports publics. Par rapport à l'an 2000, l'usage des transports publics a augmenté de 3 points, indique vendredi l'Office fédéral de la statistique (OFS).

Les 16 autres pourcents se rendent au travail à pied ou à vélo, une part stable, selon l'OFS. Si le temps de déplacement a augmenté en 11 ans, à une heure par jour, l'OFS constate que les personnes habitant en ville passent plus de temps sur le chemin du travail (1 heure et 2 minutes) que celles domiciliées à la campagne (56 minutes).

Plus de deux heures

La part la plus grande des personnes actives hors de leur domicile habite non loin de son lieu de travail. Elles étaient ainsi 37% à passer moins d'une demi-heure, aller-retour, sur le chemin du boulot chaque jour en moyenne en 2011, contre 31% à y passer entre une demi-heure et une heure.

Moins d'un quart (22%) d'entre elles passaient entre une heure et deux heures sur le chemin du travail et seule 10% mettaient plus de deux heures chaque jours pour aller travailler et en revenir, précise l'OFS.

/SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes