Eveline Widmer-Schlumpf évoque les crimes de guerre en Syrie

Eveline Widmer-Schlumpf a exhorté lundi le Conseil de sécurité de l'ONU à porter la situation en Syrie devant la Cour pénale internationale (CPI). La présidente de la Confédération s'exprimait lors d'un conférence organisée à New York à la veille de l'Assemblée générale des Nations unies."Les mots ne suffisent pas, nous devons agir fermement", a-t-elle dit lors de cette réunion portant sur l'état de droit. L'enquête de la CPI doit être menée contre toutes les parties qui auraient commis des crimes contre l'humanité en Syrie, a ajouté Mme Widmer-Schlumpf. Les coupables doivent être jugés, a-t-elle ajouté. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes