Fête illégale: une vingtaine de plaintes pénales à St-Gall

La police a porté plainte pénale contre 23 personnes après une fête illégale qui avait rassemblé 500 personnes le 14 juillet à St-Gall. La fête avait dégénéré et la police avait dû intervenir avec des balles en caoutchouc et des gaz lacrymogènes.Au total, 21 hommes et 2 femmes âgés de 16 à 34 ans ont été dénoncés au procureur et au juge des mineurs, a indiqué vendredi la police cantonale. Ils sont notamment accusés de violences et menaces contre des fonctionnaires ainsi que de lésions corporelles. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes