Genève: la guerre est déclarée entre les gendarmes et Isabel Rochat

Les gendarmes genevois ont déterré la hache de guerre. S'estimant incompris et bafoués par leur conseillère d'Etat de tutelle Isabel Rochat, ils ont décidé lors d'une assemblée de leur syndicat UPCP d'entamer une grève des amendes à durée indéterminée.Près de 600 gendarmes et gardiens de prison ont participé à l'assemblée qui s'est déroulée alors que Mme Rochat présentait le rapport annuel de la police aux troupes. "Nous avons montré que nous sommes représentatifs", a déclaré le président de l'Union du personnel du corps de police (UPCP) Christian Antonietti. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes