Initiative contre l'immigration: le oui semble l'emporter

L'initiative de l'UDC "contre l'immigration de masse" a passé le premier écueil. La majorité des cantons l'a acceptée. Dans le canton de Berne, après décompte des voix de 9 des 10 districts, le oui compte 32'813 voix de plus que le non. Le canton de Zurich pourrait lui rejeter l'initiative de l'UDC.

Selon 182 des 184 cercles électoraux, le non a une avance de 19'170 voix. Manquent toutefois la commune de Kloten et deux cercles de la première ville de Suisse. Le oui a engrangé pour l'heure 230'781 voix. Le non totalise lui 249'951 voix.

Quant aux projections du politologue Claude Longchamp, elles prévoient une acceptation à 50,4% des voix, toutefois avec une marge d'erreur de 1 point.

Trois échecs seulement

Jusqu'ici, seuls trois objets ont échoué à la majorité du peuple, malgré le soutien d'une majorité des cantons. Ce cas de figure s'est produit la dernière fois en novembre 2002, avec une autre initiative de l'UDC, "contre les abus dans le droit d'asile", refusée par 50,1% du peuple.

En 1957, 51,9% des votants avaient rejeté un article sur la protection civile, alors que 52,5% en avaient fait de même avec une initiative en faveur du système proportionnel aux élections pour le National.

A l'inverse, neuf objets ont échoué à la majorité des cantons, malgré un soutien du peuple. Dernier exemple, l'an dernier: l'article sur la famille combattu par l'UDC avait recueilli 54,3% de soutien des votants, mais avait été refusé par treize cantons.

Initiative anti-avortement rejetée

Quant à l'initiative "financer l'avortement est une affaire privée", elle devrait être rejetée par 70% des Suisses selon les premières projections. Le financement de l'infrastructure ferroviaire devrait lui passer la rampe par 62% des voix.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus