Internet utilise plus de courant que la production de Mühleberg

Le recours à l'internet est devenu aussi courant qu'allumer la lumière. Mais peu d'utilisateurs se rendent compte des besoins en énergie qui se cachent derrière un e-mail. Or selon une étude, la consommation totale par an s'élève à 4,6TWh, soit plus que la production de Mühleberg.Cette estimation, basée sur des données de 2009, émane d'une étude réalisée par le Laboratoire fédéral d'essai des matériaux et de recherche (Empa) à la demande de l'Office fédéral de l'environnement (OFEV). La publication a été publiée en février et relayée par la "NZZ am Sonntag". /SERVICE


Actualisé le