JO d'hiver 2022: un mauvais signal des partis politiques suisses

A l'exception du PBD, aucun des partis politiques suisses n'est prêt à accorder un chèque en blanc d'un milliard de francs aux Jeux Olympiques d'hiver 2022 aux Grisons. Ce montant doit couvrir un éventuel déficit de la manifestation. Mais les partis veulent en savoir plus.Le Parlement ne devrait se prononcer qu'à l'été 2013 sur ce crédit d'un milliard, auquel il faut ajouter 30 millions pour financer la contribution de la Confédération à la candidature grisonne. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes