Jihad: le Centre islamique albanais de Lausanne dit "non"

Face à la multiplication des enrôlements de jeunes musulmans dans le djihad, le Centre islamique albanais de Lausanne a lancé un appel à ne pas partir se battre en Syrie ou en Irak. Il ne faut pas "tomber dans les pièges des laveurs de cerveaux (...) qui usent du nom de Dieu et changent son enseignement", écrit l'institution dans un communiqué traduit et publié lundi par Albinfo.ch.

Le Centre islamique se dit très inquiet et soucieux à cause de la participation de jeunes Albanais dans les conflits sectaires de Syrie et d'Irak. "Chaque jour, ces conflits prennent de plus en plus de vies d'innocents, dont nos fils, (...) qui sont séduits par des groupes de personnes au nom d'une guerre sainte et d'un paradis promis par eux".

Face à cette situation dramatique, le Centre islamique albanais de Lausanne demande à tous les jeunes et à leurs responsables "de ne permettre à quiconque de jouer avec votre destin et votre physique". "Nous vous rappelons que les actions et les images de là-bas, qui choquent le monde entier de jour en jour, n'ont rien à voir avec l'islam et ses vrais principes".

Valeur d'humanité bafouée

"Le Coran et notre tradition prophétique (...) n'ont aucune similitude avec ce qu'enseignent les protagonistes de l'Etat islamique", poursuit le centre dans son communiqué. "Les jeunes ne doivent pas prendre part à des idéologies et des mentalités régressives, conservatrices et décadentes, peintes à la couleur de la religion, mais qui ne comprennent ni ne respectent les valeurs de base telles que l'humanité".

Albinfo.ch est une plate-forme d'informations principalement destinée aux populations albanophones de Suisse, aux Suisses intéressés à la culture des pays des Balkans et aux diasporas albanophones. Elle vise la promotion et l'insertion sociale des populations albanophones.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus