Journée quasi printanière le 23 décembre: jamais vu depuis 50 ans

A moins de 48 heures de Noël, les températures ont atteint mardi des sommets jamais vus depuis 50 ans par endroits. Plus de 14 degrés ont été mesurés à Sainte-Croix, dans le canton de Vaud, La Chaux-de-Fonds ou Adelboden, dans le canton de Berne, ont dit plusieurs agences météorologiques.

La journée a été caractérisée par des écarts de températures hors du commun. Alors qu'il fallait gratter les pare-brise des voitures en plaine au petit matin, le thermomètre affichait 8 degrés à 2000 mètres, selon meteonews. A La Brévine, dans le canton de Neuchâtel, le mercure est tombé à - 10 degrés, tandis qu'à une poignée de kilomètres, à Saignelégier, dans le canton du Jura, il faisait + 10.

Dans l'après-midi, les températures étaient les plus agréables entre 600 et 1000 mètres, avec 14,8 à Planfayon, dans le canton de Fribourg, 14,7 à Vuisternens-devant-Romont, également dans le canton de Fribourg, 13,6 à Bière, dans le canton de Vaud, 13,2 à Crans-Montana, en Valais, 13 à Fribourg ou 12,8 à Cimetta, au Tessin, au-dessus de Locarno, selon les valeurs relevées par meteonews.

Cet épisode de douceur aura atteint son apogée mardi, avant l'arrivée d'un faible front froid attendu le jour de Noël. Entre 5 et 10 centimètres de neige devraient recouvrir les reliefs. A plus long terme, une dépression devrait s'installer entre dimanche et lundi. Selon sa trajectoire, la neige pourra tomber jusqu'en plaine.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes