L'Etat de Vaud inflige une amende à l'ancien chef de la neurologie

L'ancien chef du service de neurologie du CHUV devra s'acquitter d'une amende de 100'000 francs. Le Département vaudois de la santé et de l'action sociale lui a infligé cette sanction pour abus de confiance, gestion déloyale et faux dans les titres portant sur les années 2000 à 2006.Publiée vendredi dans la Feuille des avis officiels et samedi dans "24 heures", cette décision est prise en application de l'article 191 de la loi sur la santé publique. Lors d'une condamnation pénale, celui-ci prévoit une amende pouvant aller de 500 à 200'000 francs, voire des sanctions disciplinaires allant jusqu'au retrait de l'autorisation de pratiquer. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes