L'UDC repart en guerre avec une deuxième initiative

L'UDC repart en guerre avec une seconde initiative populaire sur le renvoi des criminels étrangers. Les concessions faites par le Conseil fédéral ne sont pas suffisantes à ses yeux. Le parti s'est lancé mardi dans le récolte de signatures.Le délai pour déposer les 100'000 paraphes court jusqu'au 24 janvier 2014, peut-on lire dans la "Feuille fédérale". Le texte, très détaillé et intitulé initiative "pour le renvoi effectif des étrangers criminels (initiative de mise en oeuvre), se veut une application fidèle du premier texte, accepté le 28 novembre 2010 par près de 53% des Suisses. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes