L'UDC veut la démission du président de la BNS et exige une CEP

L'UDC veut la tête de Philipp Hildebrand. On ne peut plus "l'accepter" comme président du directoire de la Banque nationale suisse (BNS), écrit le parti dans un communiqué. Le parti de la droite populaire exige en outre la création d'une commission d'enquête parlementaire (CEP).Les représentants de l'UDC à la commission de l'économie du National, qui siège en début de semaine prochaine, vont proposer la constitution d'une CEP et demander aux autres partis leur soutien. Toutes les autres autorités ayant couvert M. Hildebrand, il incombe au Parlement de se saisir de l'affaire, écrit l'UDC, dont la direction du parti exige une session extraordinaire. /SERVICE


Actualisé le

 

Articles les plus lus