L'ex-épouse de Sarkozy aurait contribué à la libération de Göldi

Cécilia Ciganer Albéniz, l'ex-femme du président français Nicolas Sarkozy, aurait été présente lors des pourparlers avec les autorités libyennes pour la libération de Max Göldi. Le Suisse a été retenu en otage sous l'ancien régime Kadhafi de juillet 2008 à juin 2010.Invité sur France Inter jeudi matin, son mari Richard Attias affirme avoir été sur place lors des négociations. "Je suis allé avec Cécilia en Libye (...) en qualité de son époux (...) lorsque les autorités suisses lui ont demandé d'aller négocier la libération d'un ingénieur suisse qui travaillait pour le groupe ABB". /SERVICE


Actualisé le