L'explosion tardive du "Böögg" zurichois annonce un été pourri

L'été sera pourri, selon le temps que le "Böögg" du "Sechseläuten" a mis avant d'exploser sur son bûcher zurichois: 35 minutes et 11 secondes. Et pourtant, le cortège de la traditionnelle fête des corporations de métiers a eu lieu par un temps radieux.Le mythe veut que plus vite la tête du "Böögg" (bonhomme hiver) explose, plus l'été sera chaud. En 2003, la tête a explosé après moins de 6 minutes, deux mois avant le début de l'été du siècle. La moyenne de ces dix dernières années tourne autour de 14 minutes. Il avait fallu attendre 12 minutes l'an dernier, 11 minutes en 2011 et 13 en 2010. En 1988, plus de 40 minutes avaient été nécessaires. /SERVICE


Actualisé le

 

Articles les plus lus