L'incendie du centre de la Poya est d'origine humaine

L'incendie survenu la semaine dernière au centre pour requérants d'asile de la Poya, à Fribourg, est d'origine humaine. L'enquête, toujours en cours, n'a pas encore permis d'établir si la cause du sinistre est intentionnelle ou accidentelle.

L'implication d'une personne externe au centre est pour l'heure peu probable, selon la police cantonale. Le feu avait ravagé un pavillon en bois à partir de 01h00 dans la nuit de mardi à mercredi. Quinze hommes avaient été évacués sains et saufs.

L'autre incendie qui s'était produit quelques semaines auparavant était en revanche d'origine accidentelle, a précisé la police jeudi. Les deux cas ne sont pas liés, d'après les premiers éléments de l'enquête.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes