L'initiative contre la sexualisation à l'école peut être relancée

L'initiative pour la "protection contre la sexualisation à l'école maternelle et primaire" peut être relancée. Après avoir découvert le passé pédophile d'un de ses membres, le comité a préféré déposer le texte avec une seule signature. La Chancellerie fédérale a entériné cet échec dans la Feuille fédérale de mardi.Pour pouvoir lancer une nouvelle initiative, les initiants devaient boucler la précédente, en attendant la fin du délai de récolte (le 17 octobre 2013) ou en déposant le texte muni de peu de signatures. Après avoir été publiés dans la Feuille fédérale, le texte ou la liste des membres du comité ne peuvent plus être modifiés. /SERVICE


Actualisé le

 

Articles les plus lus