La Confédération réprimande des assureurs pour avoir triché

Plusieurs caisses maladie ont triché sur leurs sites Internet pour dissuader des personnes malades et âgées. L'Office fédéral de la santé publique (OFSP) a tancé ces assureurs et leur a ordonné de modifier en conséquence leurs pages sur la toile.

L'une des astuces consistait à ne pas proposer toute la palette des offres possibles. La franchise la plus basse ne pouvait ainsi pas être choisie, illustre jeudi auprès de l'ats Michaela Kozelka, porte-parole de l'OFSP, revenant sur une information diffusée par la radio publique alémanique SRF.

Une autre méthode était appliquée lorsque les personnes âgées demandaient une franchise peu élevée. Les caisses les avertissaient qu'elles ne remboursaient les prestations médicales qu'avec un important retard, complète sur les ondes de SRF Oliver Peters, vice-directeur de l'OFSP.

Pas de nom

Plus généralement, l'office est intervenu pour non-respect des dispositions légales. Mais seule une minorité d'assureurs, qui a depuis corrigé le tir, a été l'auteure de telles pratiques, précise Mme Kozelka.

Impossible toutefois d'en apprendre davantage sur les caisses réprimandées. L'OFSP refuse de communiquer leur identité.

/ATS


Actualisé le