La Ville de Bienne perd l'un de ses trois gymnases

Il n'y aura plus que deux gymnases à Bienne contre trois actuellement. Le Grand Conseil bernois a décidé mercredi de procéder à une réorganisation dans le cadre des mesures d'économies.

La ville bilingue comptera désormais un gymnase francophone et un gymnase alémanique sur le même site, aux Prés-de-la-rive. Pour le conseiller d'Etat bernois Bernhard Pulver, il importait de prendre rapidement une décision pour éclaircir la situation et lever les incertitudes. L'établissement bilingue de la rue des Alpes va disparaître.

Ce projet de réorganisation qui s'inscrit dans le cadre du débat sur le budget prévoit la concentration de toutes les classes bilingues dans une même unité administrative. A terme, cette restructuration doit permettre au canton de Berne d'économiser quelque 400'00 francs par année.

Ni russe ni grec

Autre mesure qui touche l'instruction publique: la suppression des options spécifiques gymnasiales du russe et du grec ancien dans tout le canton de Berne. L'option de la langue russe est suivie par 25 à 30 élèves et celle de la langue de Socrate par 5 élèves.

Le Grand Conseil bernois examine depuis une semaine un programme d'austérité de quelque 90 mesures. Le plan du gouvernement passe par une réduction des services publics et une hausse des recettes pour parvenir à des budgets équilibrés dès 2014.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes