La canicule demeure en Suisse, mais un brin moins chaude

Il a fait un tout petit peu moins chaud en Suisse mercredi que la veille, et encore selon les régions, mais les températures sont largement restées caniculaires. Dès jeudi toutefois, et jusqu'au week-end au moins, le mercure ira decrescendo sous l'impulsion d'une perturbation provenant d'ouest.

En terme de maxima mercredi, la région bâloise, avec près de 35 degrés, a volé la vedette au Valais où les températures n'ont guère dépassé 33 degrés alors qu'elle ont atteint les 36 degrés mardi, selon les données de Meteonews. Comme la veille, il a fait plus chaud en Suisse alémanique.

La nuit de mardi à mercredi a à nouveau été tropicale en de nombreux endroits, en particulier les vallées à foehn, avec des températures de plus de 20 degrés. A Altdorf, on a mesuré près de 28 degrés à 05h00 déjà. Dans d'autres vallées à foehn, le mercure se situait au-dessus de 25 degrés au petit matin, a précisé Meteonews.

Parmi les conséquences de cette chaleur, les valeurs d'ozone ont dépassé les limites en de nombreux endroits du Plateau. Sur ce front-là, la situation devrait rentrer dans l'ordre dès jeudi avec la baisses des températures jusqu'à 20 degrés et le retour de précipitations.

Orages

Comme cela pourrait arriver mercredi soir, plutôt en Suisse romande et au sud des Alpes cette fois, la Suisse orientale surtout a été balayée par des orages mardi soir. Des grêlons de la taille d'une balle de ping-pong sont notamment tombés sur l'Oberland zurichois. La plus grande quantité de précipitations a été enregistrée en Appenzell.

L'Etablissement cantonal d'assurance bâtiment zurichois (GVZ) évalue la facture à environ 15 millions de francs. Il s'attend à recevoir 2000 à 3000 signalements de bâtiments endommagés.

/SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes