La chaleur fait grimper les valeurs d'ozone

Les températures de plus de 30 degrés ont à nouveau fait bondir les taux d'ozone en Suisse. La valeur limite de 120μg/m3 a été nettement dépassée en de nombreux endroits.

Ces limites indiquent à partir de quel seuil il y a nocivité pour la santé de l'homme et l'environnement. Samedi après-midi, la carte publiée sur le réseau national d'observation des polluants atmosphériques (NABEL) affichait 182 microgrammes pour Lugano, 165 à Bâle, 145 à Zurich et 139 à Payerne (VD).

L'Office fédéral de l'environnement précise que les taux d'ozone supérieurs aux limites l'ozone peuvent irriter les muqueuses des voies respiratoires, causer une gêne thoracique et réduire la capacité pulmonaire.

/SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes