La femme membre des Pink Panthers condamnée à dix ans de prison

Le tribunal criminel de Lausanne a condamné lundi une femme de 45 ans à dix ans de prison. Entre 2009 et 2011, elle avait participé à l'attaque de quatre bijouteries vaudoises et valaisannes.

Cette ressortissante serbe, liée au gang des Pink Panthers, a été reconnue coupable de brigandage qualifié. Le jugement, rendu sous haute surveillance policière, souligne la culpabilité "écrasante" de la condamnée, considérée comme une criminelle "professionnelle".

Selon les juges, la condamnée a joué un rôle "pivot" dans les cas concernés. Un complice, détenu en France, écope de quatre ans et demi d’emprisonnement. Le Ministère public avait requis des peines de douze et six ans d’emprisonnement contre les deux comparses.

Butin de plusieurs millions

La condamnée, économiste de formation, a d’abord prêté assistance aux auteurs d'une attaque à main armée perpétrée le 3 novembre 2009 au préjudice d'une bijouterie de Verbier, en louant un chalet destiné à les abriter. Le butin s'est élevé à près de quatre millions de francs.

Par la suite, elle a planifié, soutenu et le plus souvent participé physiquement au cambriolage de trois autres bijouteries situées à Crans-Montana, Lausanne et Rolle.

Devant les juges, la condamnée a fourni des explications confuses. Elle a admis son implication dans le cambriolage de la bijouterie lausannoise, le 20 avril 2011. Le 8 août 2011, elle a été interpellée alors qu'elle préparait un nouveau brigandage. Elle est depuis restée en détention.

En vue d'extradition

Egalement condamné par le tribunal, son complice s'était évadé en mai 2013 de la prison du Bois-Mermet de Lausanne en compagnie de quatre autres individus. Appréhendé trois mois plus tard en France, il y est toujours détenu en vue d'être extradé.

L'homme a déjà été condamné à 20 ans d'emprisonnement par les autorités macédoniennes pour avoir assassiné en juin 1993 une femme de 40 coups de couteau avant de lui dérober ses valeurs.

Les Pink Panthers sont une organisation internationale de braqueurs spécialisés dans l'attaque de bijouteries de luxe. Ils ont déjà commis plusieurs cambriolages spectaculaires en Suisse.

/ATS


Actualisé le