La foule a déferlé à Zurich pour faire la fête ce week-end

La "Züri Fäscht" a attiré 2,3 millions de personnes en trois jours sous un soleil radieux. Elle enregistre un nouveau record d'affluence. La police tire un bilan positif, même si un homme a été grièvement blessé lors d'une agression.

Les festivités n'ont pas occasionné de problème particulier au vu du grand nombre de visiteurs. Un Thurgovien de 25 ans a toutefois été grièvement blessé samedi soir. Deux inconnus l'ont attaqué avec une bouteille cassée. La police zurichoise a ouvert une enquête.

Pour le reste, elle a recensé quelques échauffourées, principalement dues à l'excès d'alcool. Au total, quatorze personnes ont été hospitalisées à cause des blessures provoquées par ces bagarres. Les services de secours ont pris en charge plus de 600 fêtards.

Motards éloignés

Parmi les incidents, un groupe de Hells Angels a été contrôlé samedi soir et s'est fait confisquer quelque 140 armes, dont des matraques, sprays au poivre, poings américains et cinq armes à feu. Les 165 motards ont finalement été éloignés.

Les raisons de cet attroupement restent pour l'heure inconnues. De nombreux motards s'étaient déjà retrouvés un peu plus tôt pour rallier ensuite le festival sur leurs bolides. Pour des raisons de sécurité, la police n'a pas autorisé la formation de ce convoi.

Feux d'artifice et parachutistes

La fête a eu lieu dans des conditions météo optimales. Quelque 900'000 personnes ont assisté vendredi soir au feu d'artifice. Le lendemain, elles étaient environ 1,1 million à admirer 40 parachutistes au-dessus du lac.

La "Züri Fäscht", qui a lieu autour de la rade zurichoise, se veut la plus grande fête populaire de Suisse. Elle propose des centaines d'attractions.

/SERVICE


Actualisé le