La neige refait son apparition, normalement jusqu'en plaine

Le foehn a gratifié la nuit de Noël de températures printanières. MeteoNews a mesuré plus de 15 degrés dans certaines vallées alpines, et 10 à 13 degrés en plaine. Dans le même temps, SRF Meteo fait état de rafales de 208 km/h au Gütsch (UR), à 2300 mètres d'altitude. De la neige est attendue jeudi.

Les sommets du Titlis (UR), avec 180 km/h, du Jungfraujoch (BE/163), de La Dôle (VD/139) et du Chenit (VD/116) n'ont pas été épargnés, a indiqué mercredi MeteoNews. A basse altitude, 128 km/h ont été enregistrés à Meiringen (BE), 115 km/h à Glaris et Altdorf, 88 km/h à Oron-la-Ville (VD) et 85 km/h au Bouveret (VS).

Cet épisode de foehn devait prendre fin mercredi. Des pluies fréquentes lui succéderont, prévoit MeteoNews. Elles ont déjà touché la région genevoise mercredi.

Entre 15 et 30 centimètres de neige étaient aussi attendus d'ici jeudi matin au-dessus de 1500 mètres d'altitude au Nord des Alpes. L'institut météorologique a rapporté mercredi soir les premières chutes dans le Jura et certaines vallées au Sud des Alpes en dessous de 1000 mètres.

Entre 50 centimètres et un mètre d'or blanc pourraient s'accumuler au-dessus de 1000 à 1500 mètres dans tout le pays. La limite des chutes s'établira même entre 400 et 600 mètres dans la matinée de jeudi.

Le danger d'avalanches demeure fort, préviennent les spécialistes.

Perturbations

La tempête de foehn a gâché le Noël de certaines compagnies ferroviaires de montagne. Le Wengernalpbahn, qui conduit à la Kleine Scheidegg à partir de Grindelwald et Wengen, dans l'Oberland bernois, a été immobilisé mercredi jusqu'en début d'après-midi. Et les trains vers le Jungfraujoch n'ont pas du tout circulé, selon Railinfo.

Les trains n'ont pas non plus circulé durant plusieurs heures entre la Suisse et l'Italie sur la ligne du Simplon, à cause d'un convoi roulant en matinée entre Brigue (VS) et Domodossola (I) qui est resté bloqué environ deux heures.

Dégâts signalés

Dans le canton de St-Gall, deux maisons et un véhicule ont subi des dégâts à la suite de chutes d'arbres.

La police bernoise a fait état, elle aussi, de chutes d'arbres qui ont endommagé le toit d'un garage à Meiringen ainsi que deux voitures à Adelboden. Mais personne n'a été blessé.

/ATS


Actualisé le

 

Articles les plus lus