La nouvelle politique agricole adoptée par le Conseil national

Les paysans toucheront plus 13,8 milliards de francs de l'Etat entre 2014 et 2017. Par 126 voix contre 29 et 20 abstentions, le Conseil national a adopté mercredi la nouvelle politique agricole. A la clé, des paiements directs plus ciblés et la fin des contributions par tête de bétail.La Chambre du peuple a profité aussi de l'occasion pour prolonger le moratoire sur l'utilisation d'organismes génétiquement modifiés dans l'agriculture jusqu'à fin 2017. La décision est tombée par 112 voix contre 62. /SERVICE


Actualisé le