La pression fiscale reste stable dans la plupart des cantons

Les cantons restent attractifs fiscalement malgré la crise financière. La pression fiscale pour les entreprises y est restée globalement stable en 2011. Certains cantons ont même réduit les impôts, relève une étude de BAK Basel Ecomics présentée mardi à Zurich.Sur les 19 cantons analysés par l'institut bâlois de recherche économique, 16 ont stabilisé ou réduit la pression fiscale pour les entreprises et les employés hautement qualifiés. Seul St-Gall a augmenté les impôts pour les entreprises. /SERVICE


Actualisé le