La prévoyance professionnelle doit être révisée en Suisse (sondage)

Les Suisses appuient la réforme de la prévoyance professionnelle préconisée par le conseiller fédéral Alain Berset. Selon un sondage, 72% estiment la révision nécessaire et 75% sont favorables au relève de l'âge de la retraite à 65 ans pour les femmes. Seuls 8% prônent une baisse des rentes.

La réforme présentée vendredi dernier par le ministre des affaires sociales est jugée nécessaire pour 72% des personnes interrogées. La façon de consolider le système des retraites passe par des recettes supplémentaires pour 65% des sondés, indique le sondage publié dimanche par le "SonntagsBlick".

Les trois propositions présentées lors du sondage pour augmenter les recettes divisent les personnes interrogées. Si 50% sont favorables à une hausse des déductions salariales, 49% disent oui à une hausse de la TVA et 42% à une augmentation de l'impôt sur les successions.

Age de la retraite

Selon le sondage, les Suisses sont 42% à considérer qu'il faudrait augmenter l'âge de la retraite et 8% qu'il faudrait diminuer les rentes. Pour 24%, une réforme de la prévoyance professionnelle n'est pas nécessaire et 4% "ne savent pas".

Le relèvement de l'âge de la retraite à 65 ans pour les femmes est largement soutenu (75%). Dans le détail, ces avis favorables proviennent à 90% d'hommes interrogés et à 62% de femmes.

Taux de conversion

La question de l'abaissement du taux de conversion du capital LPP de 6,8 à 6%, défendu par Alain Berset, divise davantage l'opinion. Ce projet ne recueille que 51% d'avis favorables, contre 41% qui y sont opposés et 8% ne se prononcent pas.

Le sondage a été mené par l'institut Isopublic sur mandat du "SonntagsBlick". L'enquête a été menée du 19 au 21 juin auprès de 1043 personnes en Suisse alémanique ou romande. La marge d'erreur est de +/- 3%.

/SERVICE


Actualisé le