La solidarité entre générations pose problème, selon 3 assureurs

Trois des plus gros assureurs maladie de Suisse proposent que les seniors payent à l'avenir des primes plus élevées que les jeunes puisqu'ils occasionnent des coûts plus importants. Il s'agit selon eux de revoir le système basé sur le principe de la prime unique par tête.Au vu de l'évolution démographique, la question se pose de savoir si ce système, la compensation des risques et la réduction individuelle des primes sont appropriées à l'avenir, ont indiqué jeudi devant la presse à Berne Helsana, Groupe Mutuel et Sanitas. Leur proposition part du constat selon lequel les jeunes paient aujourd'hui pour les plus âgés. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes