Le Campus Biotech sur la rampe de lancement à Genève

Les préparatifs du Campus Biotech avancent à grands pas dans les anciens locaux de Merck Serono à Genève. Les chercheurs vont pouvoir commencer à travailler rapidement, explique Patrick Aebischer, le président de l'EPFL, l'un des artisans du projet.

En général, "le tout prend typiquement cinq ans avant que les équipes puissent investir les infrastructures. Là, c'est le contraire: on nous donne accès à un bâtiment prêt à l'emploi immédiatement", explique Patrick Aebischer dans une interview publiée samedi dans "24 Heures" et "La Tribune de Genève".

Le directeur du Centre Wyss pour la neuro-ingénierie, qui intégrera le Campus Biotech, a été choisi. Il s'agit du professeur John Donoghue, une "star du domaine des neuroprothèses", selon le patron de l'EPFL.

Le centre est encore en quête de nouveaux chercheurs loin à la ronde. "Le (vote du) 9 février est une épée de Damoclès pour le Campus Biotech, estime le président. Nos autorités politiques ont réussi à limiter les dégâts en négociant une participation partielle à 'Horizon 2020', jusqu'en 2016. D'ici là, il faudra avoir résolu le problème de la libre circulation des personnes."

Approches multidisciplinaires

Le Centre Wyss aura pour mission de faciliter le développement d'approches thérapeutiques multidisciplinaires émanant des recherches en neurosciences fondamentales.

Outre l'argent de la Confédération et des fonds de recherche, ce projet a bénéficié de 50 à 100 millions provenant de la philanthropie, telles que les Fondations Hansjörg Wyss et de la famille Bertarelli, "sans lesquels le projet du Campus n'aurait pas pu voir le jour".

"Plutôt Google qu'un prix Nobel"

Le président lausannois espère-t-il un Prix Nobel dans la "Health Valley"? "Cela me ravirait qu'un tel Prix provienne de la Suisse romande. Cependant, si j'avais à choisir entre un Nobel et une nouvelle compagnie de type Google, je choisirais la seconde option."

Et de formuler un voeu: "Nous serions effectivement heureux d'accueillir dans la région un grand nom des technologies de l'information et du "big data".

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes