Le Conseil national a refusé de limiter les salaires des patrons

Pas question de limiter le salaire du patron à douze fois celui de l'employé le moins bien payé, estime le Conseil national. Il a rejeté jeudi par 110 voix contre 59 l'initiative de la Jeunesse socialiste "1:12 - Pour des salaires équitables".Déposé en mars 2011, le texte veut empêcher que dans une même entreprise, un employé gagne moins en un an que son patron en un mois. "L'initiative permet de mettre fin aux abus crasses constatés ces dernières années", a lancé Cédric Wermuth (PS/AG). /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes