Le Grand Conseil bernois n'est pas opposé au vote communaliste

Le Grand Conseil bernois a évité lundi une crise sur la Question jurassienne. Il a accepté par 94 voix contre 51 les bases légales permettant au Jura bernois de se prononcer sur un nouveau canton. Il a auparavant refusé 78 voix contre 74 un amendement soutenu par l'UDC et le PBD s'opposant au vote communaliste.Le Grand Conseil a dans la foulée refusé la motion de l'UDC Jean-Michel Blanchard par 77 voix contre 72 qui s'opposait à l'inscription dans la Déclaration d'intention signée entre les gouvernements bernois et jurassien d'un vote communaliste. Le Parlement jurassien se prononcera mercredi sur une modification de la constitution pour permettre ce vote dans le Jura. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes